Concours d'Excellence

Le Concours d'Excellence n'aura pas lieu en 2017.
Un nouveau projet, plus en adéquation avec les besoins des candidats d'aujourd'hui, sera mis en place en 2018 par les équipes de la CMF.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé !


Histoire du concours

Créé avant la seconde guerre mondiale par la CMF, ce concours a été, pendant plus de cinquante ans, une étape importante dans le parcours professionnel d’un musicien qui souhaitait faire carrière et un point d’orgue dans l’apprentissage de la musique pour les musiciens amateurs.  

Ce concours s'adressait à tous les musiciens, sans limite d'âge, titulaires du diplôme de fin de 3e cycle ou d'un diplôme équivalent, mention Bien au minimum. En cinquante ans, il a bien évidemment connu des aménagements et des évolutions. Son obtention fut d'abord conditionnée à deux épreuves couronnées d'un premier prix, une en solfège et l'autre en instruments. La formation musicale a ensuite remplacée le solfège, puis les épreuves de traits d'orchestres et de déchiffrage ont été supprimées. Ouvert à tous les types d'instruments ainsi qu'à la formation musicale, les candidats pouvaient alors se présenter aux épreuves de formation musicale et aux épreuves instrumentales, ou à l'une des deux disciplines uniquement. Les jurys ont toujours été composés d'instrumentistes reconnus.

Malgré ces évolutions, le concours d'Excellence ne correspond plus aujourd'hui aux besoins des musiciens de fin de  3e cycle. La CMF a donc fait le choix de ne plus proposer ce concours dans les années à venir.