Diplôme d'Aptitude à la Direction des Sociétés Musicales


Présentation

Le Diplôme d’Aptitude à la Direction des Sociétés Musicales, créé en 1985 en accord avec le ministère de la Culture, marque une haute qualification pour des chefs qui s’engagent dans la direction d’ensembles musicaux en amateur et atteste des compétences techniques, théoriques et pratiques nécessaires à la fois à la direction musicale et à la direction de projets artistiques et culturels. Il apporte ainsi un plus aux candidatures lors du recrutement d’un chef par un ensemble musical en amateur ou une municipalité, et il peut être requis lors de la signature d’une convention entre un ensemble musical et un établissement d’enseignement musical.

L’examen pour l’obtention du DADSM est organisé toutes les années paires en Région Parisienne et est ouvert à 6 options : batterie-fanfare, chœur, orchestre d’accordéons, orchestre d’harmonie, orchestre à plectre et orchestre symphonique.

Sur 23 sessions depuis sa création il compte 173 lauréats répartis par option de la manière suivante : 

  • Batterie fanfare : 4
  • Chœur : 7
  • Orchestre d’accordéons : 1
  • Orchestre d’harmonie : 148
  • Orchestre à plectre : 1
  • Orchestre symphonique : 12

Le DADSM n’est pas une formation, il ne donne pour l’instant pas accès à un cadre d’emploi ou un poste et il n’apporte aucune qualification dans le domaine des orchestres professionnels ou de l’enseignement spécialisé.

Néanmoins, dans le cadre de sa mission Calliope et Euterpe la CMF travaille actuellement avec le CNEA pour créer le métier d’encadrant de pratique musicale collective dans la convention collective nationale de l’animation qui règle les relations entre les employeurs et les salariés des associations.

Elle a déjà élaboré une fiche emploi (page 72 du guide) utilisable en l'état comme référence (en termes de compétences requises, missions, indice de salaire, etc.) et s’attache désormais à la mise en place d'un certificat de qualification professionnelle (CQP), qui permettra de reconnaître officiellement les compétences spécialisées dans le métier propre à la profession, et que les détenteurs du DADSM pourront valider.


Déroulement

Il se déroule en trois phases : une sélection sur dossier, une admissibilité et une admission. Les épreuves se composent d’un filage et d’un travail avec orchestre, d’une analyse harmonique et formelle, d’une orchestration ou d’une harmonisation, d’une réalisation harmonique ou d’un arrangement, d’un commentaire d’écoute, d’un exposé de culture musicale, d’un dossier de projet artistique et culturel, d’un entretien avec des questions portant notamment sur l’ensemble musical spécifique, le bilan des épreuves et le projet associatif du candidat.

Les candidats au DADSM doivent avoir 18 ans minimum à la date d’inscription et ne peuvent se présenter que dans une seule option à chaque session.

Session 2018

Télécharger la fiche d'inscription

Les prochaines épreuves auront lieu en 2018 en Ile-de-France.

  • Sélection sur dossier en juin, date limite d’envoi des dossiers de candidature, le 15 mai.
  • Admissibilité en octobre :

    • Vendredi 5 matin : option orchestre d’harmonie - filage avec la Musique des Gardiens de la Paix
    • Vendredi 5 soir : option orchestre symphonique - filage avec l’orchestre philharmonique de la RATP
    • Autres options : dates et ensembles musicaux à définir en fonction du nombre de candidats
    • Vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 : toutes options - analyse harmonique et formelle, commentaire d’écoute, culture musicale, écriture/arrangement, orchestration/harmonisation
    • Sujet de culture musicale : « La musique de film après 1945 » 

  • Admission en novembre

    • Samedi 10 matin : option orchestre d’harmonie - travail d’orchestre avec l’orchestre d’harmonie de Pantin, présentation projet culturel, entretien
    • Samedi 10 soir : option orchestre symphonique - travail d’orchestre avec l’orchestre symphonique les Concerts d’Athalie,  présentation projet culturel, entretien
    • Autres options : dates et ensembles musicaux à définir en fonction du nombre de candidats  

Pour l’option orchestre d’harmonie, un stage pourra être proposé aux candidats sélectionnés, selon le nombre d’intéressés. Il aurait lieu sur 2 ou 3 jours début septembre à Vélizy, avec la Musique de la Police Nationale et son chef Alexandre Piquion. Toutes les informations seront données après la sélection des dossiers.

Programme admissibilité et admission

Batterie Fanfare

Admissibilité : « Gare aux Vertiges » d’André Telman (Editions Fertile Plaine FP1271)

Admission :

  • Œuvre travaillée par l’ensemble musical :« Esquisse médiévale » d’Alexandre Carlin  (Editions Collection Musicavent)
  • Œuvre déchiffrée par l’ensemble musical :« Fantaisie Burlesque » de Patrick Poutoire (Editions Billaudot)

Choeur

Admissibilité : « Graduale n° 7 - Christus factus est » d’Anton Bruckner (Editions Peters 4185 ou Doblinger)

Admission :

  • Œuvre travaillée par l’ensemble musical : « Il  a neigé » d’Isabelle Aboulker (Editions ACJ 28 001)
  • Œuvre déchiffrée par l’ensemble musical : « Des pas dans l’allée » de Camille Saint-Saëns (Editions Durand)

Orchestre d’accordéons

Admissibilité : « West Side Story » de Léonard Berstein arrangée par Heinz Ehme

Admission :

  • Œuvre travaillée par l’ensemble musical : « Le Matin » d’Edvard Grieg
  • Œuvre déchiffrée par l’ensemble musical : « Concerto d'Amore » de Jacob de Haan arrangée Gerd Huber

Orchestre d’harmonie

Admissibilité : « Diptyque janusien » de Jean-Pierre Pommier

Admission :

Orchestre à plectres

Admissibilité : « Divertimento n°2 - hommage à Dave Bruebeck » de Ricardo Sandoval - (Edition en cours)

Admission :

  • Œuvre travaillée par l’ensemble musical : « La boîte à musique » d’Alexandros Markeas (Editions DOZ DZ 1478)
  • Œuvre déchiffrée par l’ensemble musical : « Chiara l’araignée / Blonda la girafe / Polinte la  méduse / Piccolo bianco le lapin » Extraits du « Petit bal des bêtes » de Vincent Beer Demander (Editions DOZ DZ 1285)

Orchestre symphonique

Admissibilité : « Danses hongroises » de Johannes Brahms n°1, 2, 4, 5 (sans reprises)

Admission :

  • Œuvre travaillée par l’ensemble musical :  « Petite suite » de Claude Debussy orchestrée par Henri Büsser
  • Œuvre déchiffrée par l’ensemble musical : « 4 danses norvégiennes » d’Edvard Grieg orchestrée par Hans Sitt