Lancement des concerts solidaires CMF
Paris J-
0
0
0
0
Jour(s)
0
0
H
0
0
Min
0
0
Sec

Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger. Pour plus de détails, veuillez consulter nos Mentions Légales et Politique de confidentialité.
J'accepte

En partenariat avec le Secours populaire Français et la MGEN, la CMF lance son opération des “Concerts solidaires au profit de l’enfance en France et dans le monde” avec une grande soirée à Paris le 8 novembre à 20h30 à Paris au théâtre Déjazet.

3 formations se sont données rendez-vous pour aider le Secours populaire à récolter des fonds et vous faire passer une superbe soirée !

L’intégralité des dons collectés sera reversée au Secours populaire au profit de l’enfance en France et dans le monde. Les dons seront effectués directement sur place, une équipe du Secours populaire sera à votre disposition pour répondre à vos questions.

Entrée libre. Réservation recommandée, nombre de places limitée.
Pour rappel le passe sanitaire vous sera demandé à l’entrée du théâtre.

Télécharger le programme

1ère partie (50 min)

Ensemble de clarinettes à géométrie variable (d’où le nom !) en fonction du programme choisi et du lieu où l’on joue.

les clarinettistes sont issus de l’orchestre d’harmonie d’Auxerre et se retrouvent régulièrement pour travailler en formation musique de chambre en ensemble de clarinettes.

La famille des clarinettes est bien représentée puisqu’à l’exception de la petite clarinette mi b (qui n’est pas au programme), vous retrouverez la traditionnelle clarinette si b, le cor de basset, la clarinette basse et la contrebasse.

  • Scott Joplin portrait, arrangement bill Holcombe
  • Moonlight serenade, Glenn Miller, arrangement Bernd Franck
  • Czardas Czardas, V. Monty, arrangement Bela Kovaks
  • Moment for Morricone, Ennio Morricone, arrangement Juan A Perez
  • Itamar freilach, Alexis Ciesla

Il est des orchestres de jazz dont on se souvient, même longtemps après ! C’est le cas avec Le Quartet + 1. A quoi cela est-il dû ? Peut-être à l’énergie communicative déployée par chacun de ses membres… Sans doute à leur grande connaissance du répertoire de jazz classique qu’ils explorent avec goût… Très certainement à leur feeling et à leur inventivité…Cinq forces qui s’unissent pour partager le bonheur de jouer cette musique.

Il leur est essentiel de mêler classicisme et modernité. Le répertoire est celui des formations de jazz traditionnel mais il est joué dans un style actuel comme on peut l’entendre aujourd’hui dans les clubs de la Nouvelle Orléans. Tous ont d’ailleurs eu l’occasion d’y jouer et même pour certains d’y enregistrer.

Le résultat : une musique intemporelle, vivante et touchante où il se passe quelque chose non seulement sur scène, mais aussi entre la scène et le public.

  • The old rugged cross – George Bennard
  • Bourbon street parade – Paul Barbarin
  • Cake walking babies from home, Clarence Williams – Chris Smith – Henry Troy
  • When I grow too old to dream, Sigmund Romberg – Oscar Hammerstein
  • I never knew, Ted Fio Rito – Gus Khan
  • St James infirmary – Don Redman – Irving Mills
  • I’ll fly a way – Albert E. Brumley

2ème partie (50 min)

La tradition historique d’un grand orchestre

Créée le 31 mars 1929, à l’occasion du centenaire du corps des Gardiens de la Paix, la Musique des Gardiens de la Paix est une formation musicale professionnelle aux multiples activités. Elle prête son concours lors des grandes cérémonies protocolaires de son institution de tutelle, la Préfecture de Police, ainsi qu’à celles de la Ville de Paris dont elle est la musique officielle. Elle participe également à de grandes manifestations musicales dans différents lieux de la capitale (Théâtre National de l’Opéra-Comique, Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs Élysées, Salle Pleyel, Cathédrale Notre-Dame, l’UNESCO, le Palais des Congrès, le Cirque d’Hiver, les églises Saint-Roch, Saint-Merri, Saint-Médard, Saint-Marcel, La Madeleine, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Louis des Invalides), anime les parcs et jardins de la Ville de Paris (Bagatelle, Montsouris, Luxembourg…), donne des concerts prestigieux tant en France (Festival Berlioz à la Côte Saint André ; Festival du Havre) qu’à l’étranger (Festival de Basse-Saxe, Festival de Ludwigshafen ; Vienne ; Luxembourg ; Italie ; Pays-Bas ; Japon ; Chine), participe également à des animations musicales en milieu scolaire. Son vaste répertoire, riche de plusieurs siècles de musique, s’ouvre également à la création d’œuvres contemporaines. La Musique des Gardiens de la Paix peut s’enorgueillir de compter plus de 160 prestations enregistrées au disque, à la radio et à la télévision. Elle a reçu de multiples prix dont ceux de l’Académie Charles Cros et de l’Académie du Disque Français.

Gildas HARNOIS est la tête de la formation depuis le 1er juillet 2014, il est assisté de Jean-Jacques CHARLES, chef en second et de Laurent DOUVRE, Tambour-major.

Renseignements et calendrier des concerts

Originaire d’Orléans, Gildas Harnois reçoit une formation de flûtiste et organiste dans les conservatoires d’Orléans et Boulogne-Billancourt. Il est récompensé au CNSMD de Paris dans les classes d’analyse et direction d’orchestre. Dans le cadre du programme Erasmus proposé par la Communauté Européenne, il est étudiant à la Hochschule de Vienne de mars à juin 2003 et remporte cette même année le concours de Jeune chef d’orchestre organisé par l’Orchestre de Chambre de Zurich. Nommé chef assistant à l’Orchestre Français des Jeunes en 2004 et 2005, il est invité à diriger de nombreux orchestres en France et à l’étranger (Allemagne, Japon, Lituanie, Belgique, Pays-Bas…)

Il crée en 1998 l’Orchestre du Chapitre, orchestre de chambre orléanais aux programmes éclectiques et s’appuie sur cette formation pour développer depuis 2014 un festival de musiques sacrées à la basilique royale de Cléry-Saint-André (Loiret).

Lauréat du Concours National des Jeunes Organistes à Saint Germain des fossés en 2000, il est organiste titulaire de la cathédrale Sainte-Croix d’Orléans depuis 1997 et se produit comme concertiste dans diverses formations (Festivals de Roquevaire, Agde, Orléans, Tours, Blois, Paris…).

Titulaire du Certificat d’Aptitude, il est responsable des classes d’orchestres, professeur de musique de chambre et de direction d’orchestre au Conservatoire de Tours de 2005 à 2014.

Il est nommé chef de la Musique des gardiens de la paix en juillet 2014 et se produit avec cet orchestre notamment dans les grandes salles parisiennes, en France et à l’étranger, et effectue deux enregistrements dont le second en 2019, Les Maîtres sorciers, est consacré aux jeunes compositeurs français.

Nadia Idamar a débuté son apprentissage de la musique lorsqu’elle est entrée à l’Institut National des Jeunes Aveugles en septembre 1997. C’est à cette époque qu’elle découvre le chant, grâce à un atelier qui lui a permis de se produire de nombreuses fois à l’INJA. Ainsi, tout au long de sa scolarité, Nadia s’est découverte une passion pour la musique à travers le piano et le chant.

En octobre 2009, Nadia intègre l’orchestre de l’INJA, Open in’jazz, avec qui elle s’est produite de nombreuses fois, notamment lors du festival Parfum de Jazz qui s’est déroulé l’été 2014 à Buis les Baronnies aux côtés de grands musiciens.

Elle est également chanteuse du groupe « So Sound », une formation composée de personnes en situation de handicap visuel, qui propose des concerts et sessions de sensibilisations aux entreprises.

A plusieurs reprises, Nadia Idamar a eu l’occasion et l’honneur de se produire aux côtés de l’orchestre prestigieux de la Musique des Gardiens de la Paix, notamment le 24 septembre 2015 au Théâtre du Châtelet.

Ainsi, le répertoire musical de Nadia est vaste. Il s’étend de la Variété française et internationale, jusqu’au jazz, en passant par la musique latine et Caribéenne…

  • Quizas, quizas, quizas, Osvaldo Farrés*
  • The gentle rain, Luiz Bonfà*
  • My funny Valentine, Richard Rodgers et Lorenz Hart*
  • Besame mucho, Consuelo Velázquez*
  • It don’t mean a thing, Duke Ellington*
  • Les moulins de mon cœur, Michel Legrand*
  • Boogie woogie bugle boy, Hughie Prince, Don raye*
  • Ciao Trénet, Charles Trénet*
  • Down home rag, James Reese Europe**
  • Mon oncle, Franck Barcellini*
  • Duke Ellington medley, Duke Ellington*

* Orchestrations et arrangements : J-J. Charles
**Orchestration et arrangement : G. Harnois

8 novembre 2021 à 20h30
Théâtre Déjazet
41 Bd du Temple, 75003 Paris

Entrée libre

Pour des raisons de confidentialité Google Maps a besoin de votre autorisation pour charger. Pour plus de détails, veuillez consulter nos Mentions Légales et Politique de confidentialité.
J'accepte
Adhérents CMF : vous aussi, organisez un concert solidaire !