Découvrez les témoignages vidéo de :

  • Sasha, 9 ans (élève en classe de percussions)
  • Arthur, 12 ans (élève en classe de batterie)
  • Claire, maman de Suzanne 7 ans (élève en classe de flûte) et Alice 9 ans (élève en classe de trompette)
  • Frédéric Clercq, professeur de la classe de trompette

COP 2020 est un projet d’École de musique 2.0 né de la volonté de maintenir coûte que coûte l’énergie de l’école de musique de la ville de Santes dans les Hauts de France, région emblématique s’il en est de la musique amateur ! Touchés comme beaucoup d’associations musicales par le confinement suite à la pandémie, les professeurs, les parents d’élèves, les musiciens de l’harmonie et bien sûr au premier plan les élèves, tous se sont mobilisés autour de ce projet !

Pourquoi COP 2020 ?

Devant le risque de voir se dégrader fortement la mobilisation des élèves et des professeurs lors du confinement, nous devions réagir et concevoir un projet pour fédérer les énergies !

Très vite nous avons imaginé qu’il fallait se rassembler autour d’une partition commune à travailler de A à Z en impliquant tous les élèves, y compris les petits en éveil et les premières classes qui ne sont pas encore en capacité d’interpréter une œuvre instrumentale. Les contraintes sont énormes : une œuvre qui soit stable au niveau du tempo, plutôt répétitive, relativement simple à jouer et à chanter. Le choix s’est très vite arrêté sur la partition de la musique du film 1492, Conquest of Paradise (COP) de Vangelis, qui rassemble tous les critères recherchés : un thème simple et répétitif avec un tempo régulier et une partie chant sur laquelle pouvait s’exprimer même les plus jeunes.

Banco ! Tous le monde s’y est mis le 15 avril avec l’objectif de faire travailler tous les élèves autour de ce projet ! Partis de rien, sans répétition préalable, avec des répétitions à distance entre professeurs et élèves, la partie n’était pas gagnée ! Mais très vite la participation collective, renforcée par les musiciens de l’harmonie, s’est avérée plus qu’encourageante !

Première étape :

  • Distribuer les rôles de chacun, les partitions, les adaptations simplifiées pour les élèves
  • Fixer un tempo et un diapason commun
  • Demander aux professeurs de faire travailler les élèves avec tous les moyens dématérialisés possibles (What’sApp, Skype, Team, Zoom…) selon les possibilités de chacun.

Deuxième étape :

  • S’assurer d’obtenir toutes les autorisations de droit à l’audio et à l’image des interprètes
  • Ouvrir un espace cloud d’échange comme réceptacle des toutes les productions.
  • Définir les règles de nommage des fichiers pour caler plus facilement les séquences

Troisième étape : Se fixer un calendrier :

  • 18 et 19 avril : Diffusion des partitions aux élèves et instructions des professeurs
  • 4 semaines pour étudier la partition et/ou le chant.
  • 26 avril : Dépôt de vidéos modèles des professeurs
  • 8 mai : Clôture des dépôts de vidéo des parties vocales
  • 15 mai : Clôture des dépôts de vidéo des élèves
  • 14 juin : Présentation (interne) du fichier vidéo pour vérification et corrections avant livraison finale.

Pour couvrir les frais de production de la vidéo (achat de la partition complète et montage par un ingénieur du son professionnel), le projet a été financé par le biais d’une plateforme de crowdfunding, qui a également permis de communiquer sur les différentes étapes d’avancement du projet. La cagnotte permettra également de participer aux investissements qui seront nécessaires à la rentrée septembre pour maintenir les conditions de distanciation sanitaire (écrans de plastique pour séparer les professeurs des élèves, masques, gel hydroalcoolique…).

Aujourd’hui nous sommes plus que satisfait d’avoir dépassé le montant des dépenses et avoir atteint le double en matière de don, ce qui nous permettra d’accueillir les élèves dans des conditions optimales et de rassurer les parents. 80% des élèves se sont déjà réinscrits aujourd’hui, c’est une preuve de confiance non négligeable !

Un mois après le lancement de cette folle initiative, ce sont plus de 250 extraits audio et vidéo collectés auprès des 70 élèves de l’école de musique, des professeurs et des musiciens de l’harmonie, soit plus de 100 exécutants pour réaliser une séquence de 4 minutes 28 secondes !

Le montage des 250 extraits était terminé le 7 juin et n’y tenant plus, nous avons décidé de le publier à l’occasion de la fête des mères plutôt que d’attendre la fête de la musique comme prévu initialement.

Une expérience inoubliable, qui a permis de faire d’une situation de handicap social, une superbe opportunité de renforcer la relation entre les élèves, les professeurs, sans oublier les parents qui se sont pris au jeu en accompagnant leurs enfants au chant.

Nous nous réunissions chaque semaine pour faire le point sur la mobilisation qui de fait a été maintenu au-delà des espérances. Les musiciens de l’harmonie ont été également mobilisés pour renforcer certains pupitres manquants ainsi que pour les parties chant.

Nous ne reprenons pas les cours avant septembre et habituellement en cette fin d’année scolaire, c’est l’heure des examens, des passages de classes et des inscriptions…

Quel bonheur d’entendre les parents commenter ces moments d’émotion, de glorifier cette initiative et les voir revenir inscrire leurs enfants avec fierté et reconnaissance. La Covid ne laissera pas que des mauvais souvenirs !

L’histoire ne s’arrêtera pas à ce film puisque nous avons décidé, avec tous les protagonistes, de mettre cette partition au programme de notre concert de printemps 2021 avec l’harmonie de Santes, de mobiliser tous les acteurs qui ont participé à l’interprétation (élèves, profs et parents d’élèves) pour interpréter en live le morceau et d’inviter tous les donateurs qui ont participé financièrement au projet !