Chères adhérentes, Chers adhérents,

C’est avec beaucoup de joie et d’émotion que nous vous avons retrouvés, après deux ans d’absence, pendant ces quatre jours du Congrès annuel de la CMF, à Saumur. Nous remercions vivement la CMF Pays de la Loire pour son organisation sans faille et son accueil chaleureux.

Ce congrès de retrouvailles a aussi été marqué par l’élection d’un nouveau CA. Le nouveau bureau sera quant à lui élu courant juin. Vous pourrez retrouver le rapport moral du Président de la CMF, ainsi que l’intervention de Thierry Bourguignon, 1er Vice-président, sur le site de la CMF.

Enfin, et dans son optique de poursuivre sa transformation, conformément au projet associatif voté l’année dernière, nous avons été très heureux d’accueillir Monsieur Mustapha Boudjemaï qui assure dorénavant les missions de directeur de la CMF.

Engagé très tôt, à titre professionnel comme militant, dans les champs de l’éducation populaire, du développement social et sur les questions d’égalité, ainsi que dans de nombreux projets culturels et artistiques, musicaux, Mustapha Boudjemaï entame des études de langues et civilisations avant de s’investir dans une carrière dans le social et la culture. Progressivement, tout en se formant successivement en communication, en ingénierie du développement social urbain et en gestion publique à Sciences-Po, il devient un spécialiste des politiques urbaines, culturelles et sociales à l’échelle nationale. Ces quinze dernières années, il a dirigé des organisations publiques et associatives importantes et occupé un temps un poste de conseiller ministériel.

Nous lui souhaitons tous nos vœux dans la réalisation de la mission qui lui a été confiée.

Enfin, dans un courrier commun en date du 28 avril 2022, le Cnajep et Hexopée se sont adressés au Président de la République afin de rappeler l’importance d’un ministère dédié aux questions d’éducation populaire et de jeunesse. La CMF soutient cette position et nous vous invitons à prendre connaissance de cette adresse des acteurs de l’Éducation populaire. Plus que jamais il est important que les acteurs de l’éducation populaire, dont nous faisons partis fassent entendre leur voix.

Pour y parvenir ensemble, la CMF est à vos côtés.

Christophe Morizot
Président de la CMF