Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger. Pour plus de détails, veuillez consulter nos Mentions Légales et Politique de confidentialité.
J'accepte

Faire vivre le chant choral malgré le confinement !

Pas facile de rompre ce silence par les temps (qui ne) courent (plus)… On voit les autres essayer et on se dit, pourquoi pas nous !

On se retrouve le mercredi soir en visio, mais quand même, quelque chose nous manque. Et si on chantait ensemble… mais pas ensemble.

Sacré monde que celui du virtuel qui cette fois nous permet d’esquisser un partage !

Mais il ne faudrait pas que Roselyne prenne pour acquis notre enfermement mais qu’elle exprime haut et fort notre envie de chanter, de vibrer, tous ensemble… D’ailleurs c’est quand même plus facile de chanter à l’unisson, les uns contre les autres, les uns avec les autres…

Notre G.O., il dit que ça lui manque les choristes qui ne partent pas au bon moment, un choriste qui demande la même chose qu’un autre à 30 sec. d’écart, les éclats de rires, les sourires, l’énergie tourbillonnante, les préparatifs de concerts, les concerts, les après-concerts, se faire beau pour l’autre…se faire beau pour soi aussi.

Alors… alors ! On prend son courage et son téléphone. On s’installe, et on commence l’enregistrement…d’abord fébriles… on fait pas ça tous les jours non plus. On ose à moitié, on éteindrait presque la lumière …

Mais tout le monde va me voir comme je me vois là ???

Mais tout le monde va me voir comme je me vois là !!!

Une phrase ou deux pour se dérider, un essai ou même deux parfois… Ça n’est pas tout le temps facile de calmer la voix, de tenir la voix. Et puis d’un coup, on pense aux copains, aux copines qui sont dans cette même situation, entre l’étrange et l’espérance… Et on retrouve cette envie commune, un but collectif !

Wahoo ! Tout ça est parti d’un nanotruc en Chine ! C’est pas délirant ça ?!?!

Bref on est là ! en toute humilité mais sincères.

On a fait un truc qui nous plait : chanter ensemble et partager.

Du coup, chanter ensemble c’est fait, maintenant on partage.
Nous rompons le silence.

Nicolas AMET – chef de chœur