Pendant cette période de confinement imposée par l’actualité sanitaire, l’Orchestre d’Harmonie de Vaires et des Cheminots a dû, comme toutes les associations, arrêter son activité. Plus de répétition, plus de concert – malgré un planning chargé au deuxième trimestre – plus de moments conviviaux à partager.

Les musiciens isolés chez eux n’ont pas eu d’autre choix que de travailler les morceaux seul. Pour autant le contact n’était pas rompu entre eux, car heureusement les technologies modernes permettent de se regrouper virtuellement !

Une partie des musiciens de l’orchestre d’harmonie de Vaires et des cheminots s’est donc réunie virtuellement autour de leur chef Olivier Bourlon, pour interpréter un des morceaux du programme de cette année en “mode confinement”.

Notre orchestre est exclusivement amateur. Le choix du morceau s’est porté sur l’un des paso dobles taurins les plus souvent interprétés dans les arènes lors des corridas, El gato montés, issus d’un opéra en trois actes du même nom écrit par Manuel Penella en 1916.

Tous les musiciens connaissaient la partition, qui avait déjà été jouée en bis lors du concert du nouvel an. Mais ce nouvel exercice imposait de jouer seul, sans le chef d’orchestre pour donner le tempo, sans la mélodie des autres instruments ou sans l’accompagnement, sans la batterie pour donner le rythme…

Tous les musiciens volontaires ont relevés le défit !