Chaque musicien s’est enregistré chez lui, à l’aide d’un guide entendu dans les écouteurs. L’objectif était de produire un enregistrement commun, de bonne qualité, malgré l’obligation de cesser les répétitions d’ensemble.

J’en retiens la difficulté d’un tel projet, notamment dans le mixage final afin d’aboutir à un résultat de qualité. Même si tous n’ont pas pu participer, les musiciens étaient impatients d’entendre le résultat final, et ont donné le meilleur d’eux-mêmes.