Les Concerts solidaires

Contact : Caroline Rainette – 01 55 58 22 83

L’opération “Concerts solidaires” peut être un moyen de mieux faire connaître le travail de nos sociétés musicales, le rôle social important qu’elles jouent au quotidien, de montrer quelles sont de vraies partenaires des collectivités dans la mise en œuvre de leurs politiques sociales et culturelles !

 

L’économie sociale et solidaire constitue le cadre dans lequel vos sociétés musicales évoluent jour après jour, structurant les territoires, participant à la vie collective, défendant la diversité culturelle, l’équité territoriale et la considération des populations, remettant l’individu au cœur de l’activité.

Face au tout marchand une autre société peut être proposée, basée sur la participation et l’échange entre les personnes qui la composent, plutôt que sur leur capacité de consommer.

En adhérent à l’ESPER la CMF a souhaité intégrer un réseau efficace pour défendre, à ses côtés, les valeurs de solidarité et d’humanité.

Le mois de novembre est consacré à l’ESS, et la CMF souhaite bien sûr s’y associer, et associer toutes ses structures adhérentes qui le désirent.

Parallèlement la CMF a également conclu une convention avec la MGEN, dont l’un des axes est de promouvoir les actions en faveur de l’accès à la musique et à la culture en direction des publics qui en sont éloignés.

Pour répondre à ces différents objectifs, mois de l’ESS et publics éloignés de la culture, la CMF s’est également rapprochée du Secours Populaire afin de vous aider à développer, si vous le souhaitez, vos actions au cours du mois de l’ESS au travers de concerts solidaires que vous pourriez proposer. Les fonds récoltés seront intégralement versés aux antennes locales du Secours Populaire, en direction de l’enfance.

⇒ Dans le cadre du mois de l’ESS, mais aussi toute l’année, nous vous proposons d’organiser la tenue de concerts solidaires au profit du Secours Populaire, avec l’appui local de la MGEN.

Nous avons essayé d’imaginer l’organisation d’une action qui soit de portée nationale, s’appuyant sur un événement national et réalisée sur l’ensemble du territoire. C’est comme cela qu’est née l’idée des « Concerts solidaires » en lien avec le mois de l’ESS. Pour une plus grande visibilité de cette action, nous avons souhaité nous rapprocher d’un deuxième partenaire connu et reconnu, le  Secours Populaire Français.

Nous pensons que cette action des “Concerts solidaires” peut être un moyen de mieux faire connaître le travail de nos sociétés musicales, le rôle social important qu’elles jouent au quotidien, de montrer quelles sont de vraies partenaires des collectivités dans la mise en œuvre de leurs politiques sociales et culturelles.

Le principe de ces concerts solidaires n’est pas innovant en soi bien évidemment. Cela fait des années que nous organisons des concerts de solidarité dans chacun de nos territoires au profit de telle ou telle association caritative. Nous vous encourageons d’ailleurs à continuer dans ce sens. Mais vous l’aurez compris, la démarche ici est différente et répond à plusieurs objectifs. Elle est avant tout la traduction d’une initiative portée par un réseau où chaque adhérent de la CMF est valorisé à travers une action commune et identifiée.

Comme vous le savez, nous avons donc souhaité lancer cette opération dans le cadre du mois de L’ESS. Pourquoi l’ESS me direz-vous, quel rapport avec nos sociétés musicales ? Tout simplement et on ne le sait pas forcement, parce que l’ESS constitue déjà le cadre dans lequel nos sociétés musicales évoluent chaque jour. En effet, les structures de l’ESS sont là pour imaginer une société qui ne soit pas basée que sur les profits et le tout marchand, mais où l’humain a toute sa place.

En structurant les territoires, en participant à la vie collective, en défendant la diversité culturelle, l’équité territoriale et la considération des populations, en remettant l’individu au cœur de l’activité, la CMF, donc nos ensembles musicaux, doivent être considérés, reconnus comme des acteurs majeurs de l’ESS.

A travers ce projet qui va, vous l’aurez compris, bien au-delà d’un concert caritatif, la CMF, grâce à vous tous, souhaite porter une ambition commune, celle de développer un humanisme concret, en rassemblant des personnes diverses et variées qui, dans un monde individualiste et de l’entre soi, ont décidé de faire société. Là est le rôle d’une tête de réseau comme la nôtre.

Le lancement de cette opération des concerts solidaires aura lieu à Paris, le 10 novembre prochain, dans la célèbre salle de Bobino, ceci grâce au concours du Secours Populaire. La formation invitée devrait être l’orchestre d’Harmonie des Gardiens de la Paix. Une première partie sera assurée par un ensemble de clarinettes et un combo de jazz issus de notre réseau.

Toujours dans le but de donner à cette action un caractère national et fédérateur, la CMF a passé commande auprès du compositeur Thierry Deleruyelle pour la réalisation d’une œuvre. Cette composition pour Orchestre d’harmonie ou pour  Chœur et Orchestre d’Harmonie (avec possibilité d’une réduction piano et chœur) pourrait devenir, en quelque sorte, “l’hymne” de ces concerts solidaires. Cette pièce sera proposée à l’ensemble des adhérents de la CMF souhaitant participer à cette opération au tarif exceptionnel de 35 € jusqu’à fin 2021.

Par rapport à ce que nous avions envisagé au départ, ces concerts solidaires débuteront certes chaque année au mois de novembre dans le cadre du mois de l’ESS mais pourront se poursuivre tout au long de l’année, jusqu’au lancement d’une nouvelle saison qui pourrait se dérouler en Province.

Nous savons l’importance des recettes de nos concerts dans l’équilibre budgétaire de nos différentes structures et que l’organisation d’un concert caritatif engendre quelques frais fixes. Rien ne vous empêche, si vous êtes dans une situation financière fragile, de prélever en toute transparence, la somme nécessaire pour couvrir ces dépenses et de reverser alors le reliquat à votre partenaire local du Secours Populaire.

En tous les cas, nous sommes convaincus que le fait de nous retrouver autour d’un projet commun avec ces deux acteurs majeurs de l’ESS et de la promotion de la solidarité et de ses valeurs contribuera, en dehors de toucher certainement de nouveaux publics, à une plus grande visibilité de nos actions et une véritable reconnaissance de ce que nous sommes.

Cependant la réussite ne sera au rendez-vous que si, collectivement, nous réussissons à sensibiliser, à mobiliser autour de nous. Pour ma part, je crois en la richesse et en la force d’action de notre réseau. Il faut simplement que nous en prenions tous pleinement conscience.

Je vous remercie de votre attention.

Thierry Bourguignon
Premier Vice Président de la CMF

Pour préparer votre évènement appuyez-vous sur le réseau de correspondants du Secours Polulaire, de la MGEN et de l’Esper :

A l’issue de votre évènement faites-nous part de votre retour d’expérience en remplissant le questionnaire suivant :