Notre objectif était de réunir un maximum de musiciennes et musiciens pour permettre de tenir la cérémonie traditionnelle du 8 mai et accomplir notre devoir de mémoire. Il s’agissait donc de proposer aux musiciennes et musiciens une expérience d’orchestre “2.0” même en dehors de leur société musicale.

Par ailleurs il s’agit du premier projet inter confédéral en Hauts-de-France avec la CMF, l’UFF et la CFBF, et c’est un projet qui a tout de suite recueilli une pleine adhésion de tous !

Petit bémol : la difficulté à gérer le flot de vidéos.