Pour ce 8 mai 2020 assez spécial, les musiciens de l’Ensemble Musical de Labruguière ont décidé de s’enregistrer chez eux sur la Marseillaise, pour honorer la mémoire de nos ancêtres. Il était important d’être présent pour notre commune même si le contexte du confinement ne le permettait pas, mais aussi de se tester pour enregistrer individuellement et mixer des supports assez hétérogène.

Les participants ont perçu ce projet comme une opportunité pour se rapprocher, se retrouver et rejouer ensemble, virtuellement, après un long moment sans répétitions, et donc sans se voir. Car une association c’est aussi une bande d’ami(e)s ! Cela fait plaisir à tous de voir le résultat final.

Sur le plan musical cela a permis à chacun de mieux s’écouter, mais aussi de remarquer des défauts auxquels ils ne font pas habituellement attention quand ils jouent en groupe.

Dans l’association, nous sommes tous musiciens amateurs sans exception, et c’est la première fois que certains musiciens s’adonnaient à l’exercice de s’enregistrer individuellement, ce qui a été difficile pour certains. De plus ce sont aussi des musiciens qui ont fait le montage et le mixage (1er mixage pour notre vice-président !).

Quoiqu’il en soit une bonne expérience, qui va donner naissance à une deuxième expérience du genre.

Le Journal d’Ici (Pas de lien doit paraitre Jeudi)